Asphyxie érotique : une pratique BDSM extrême

asphyxie érotique définition conseils bdsmL’asphyxie érotique dans le BDSM

 

L’asphyxie érotique, une pratique qui n’est pas sans risque pour la santé.

L’asphyxie érotique est le fait de trouver un plaisir sexuel (et psychologique) en étant privé d’oxygène. Infligé par la strangulation (être étranglé), par la suffocation (usage d’un sac plastique entourant la tête par exemple), par l’utilisation de gaz (pour les plus sophistiqués), par la compression de la poitrine (par exemple lors d’une séance de trampling), ou encore en allant jusqu’à la pendaison, nous voyons bien qu’il y a des manières diverses pour arriver à l’asphyxie, qu’elle soit érotique ou non.

L’asphyxie érotique est donc le fait de priver le cerveau d’oxygène, ceci engendrant un plaisir sexuel. Citons l’auto-asphyxie qui se pratique seul, et que ceux qui aiment cette pratique s’appellent des asphyxiophiles. Alors pourquoi priver le cerveau d’oxygène et en quoi il en découle un plaisir érotique (voire sexuel) ? En privant le cerveau d’oxygène par l’asphyxie érotique, il y a rétention de C0² dans l’organisme qui provoque une sensation de vertige (lié à l’hypoxie), une érection (la plupart du temps) ainsi que des signes proches de la mort (pour ceux qui y ont déjà goûté et qui pourront en témoigner de leur vivant). Alors bien évidemment, l’asphyxie érotique est une pratique particulièrement dangereuse, priver son cerveaux d’oxygène pouvant amener (selon la durée) à des dommages irréversibles si ce n’est à la mort. 

Dans le BDSM, l’asphyxie érotique peut-avoir une place particulièrement importante pour ceux qui aiment les pratiques extrêmes (le mot extrême étant réellement le plus adapté au vue du contexte) et surtout pour les esclaves sexuels se donnant entièrement (corps et âme si l’on peut dire) à leur maître. Il y a bien la notion de mettre sa vie entre les mains de son maître, ce qui nécessite (vous nous l’accorderez) une confiance toute particulière. C’est ainsi que l’asphyxie érotique est avant tout à nos yeux cérébrale, psychologique, et pas nécessairement lié à des phénomènes physiologiques, certains rapportant que la strangulation par exemple n’apporte pas forcément une érection et que donc le plaisir sexuelle provient avant tout du fait de se donner entièrement à son maître, ce qui passe donc avant tout par un plaisir mental et forcément érotique. Pour mieux comprendre ce qu’un esclave sexuel aime par-dessus tout et qu’il retrouve dans l’asphyxie érotique, nous vous invitons à consulter notre article sur ce terme précis.

Enfin, permettez-nous d’insister sur le fait que l’asphyxie érotique est une pratique extrême dans le BDSM et le SM pouvant entraîner la mort, qu’il n’y a malheureusement pas de différence au niveau de sa dangerosité qu’elle soit pratiqué seul ou à plusieurs. Vous êtes des adultes majeurs et vaccinés comme l’on dit, prenez avant tout soin les uns des autres tout en vous faisant plaisir, même lors de pratiques aussi dangereuses que l’asphyxie érotique.

 

 

asphyxie érotique bdsm

 

site 

    Retrouvez-nous sur
  • facebook
  • twitter
  • googleplus