Partouze (sexe en groupe et bdsm)

partouze touze sexe en groupe bdsmLa Partouze (touze)

 

Le sexe en groupe dans le BDSM, c’est seulement la partouze ?

La partouze fait partie de la sexualité de groupe puisqu’il s’agit de « réunions » dans lesquels plus de deux personnes se retrouvent pour la pratique du sexe. Lorsqu’il n’y a pas pénétration, cela s’appelle plutôt du mélangisme, terme ouvertement libertin. Précisons que la partouze est synonyme d’orgie, puise l’orgie est justement synonyme de réunion où l’on se livre à toutes sortes d’excès.

Il est étonnant de voir que le mot partouze a finalement mauvaise réputation et est peu employé en dehors du milieu gay (qui préfère alors son diminutif « touze »). En effet, les orgies, les partouzes ou encore les parties carrées sont des termes qui, non pas qu’ils disparaissent semble plus « déplacés », on préfère alors largement parler de soirée échangistes ou libertines.

Si la partouze fait partie de pratiques libertines, celle-ci désigne bel et bien par excellence la sexualité de groupe et le milieu bdsm en use également. Que cela soit pour un gang bang (un(e) esclave offerte à un groupe d’individus) ou pour de l’échangisme, le bdsm permet également cette pratique de la sexualité de groupe. En effet, quoi de plus beau qu’un esclave se donnant entièrement à son maître ? Donc si celui-ci (ou celle-ci) est l’appartenance de son maître, ce dernier pourra la mettre à disponibilité d’autres personnes toutes aussi dominantes.

A noter que comme autre forme de partouze l’on pourrait citer le bukkake, qui dans certaines conditions peut faire partie du monde bdsm bien que rarissime. N’oublions pas qu’il faut de la soumission de la part de l’esclave, une appartenance à un maître, des pratiques sadomasochistes (avec jeux de rôles, punitions, éducation, etc.) et que cela peut donc permettre le gang bang ou le bukkake. Nous le voyons bien, le bdsm peut parfaitement intégrer la partouze et toutes les autres sortes de pratiques liées à la sexualité de groupe.

 

 

partouze bdsm

 

site 

    Retrouvez-nous sur
  • facebook
  • twitter
  • googleplus