Libertine cochonne de Nîmes qui sait ce qu’elle veut et décide avec qui

  0 Comments

site 

    Retrouvez-nous sur
  • facebook
  • twitter
  • googleplus

 

Loriane, 37ans – Nîmes

Profil consulté : 13 652 fois

 

« Libertine cochonne et sans tabou sur Nîmes, je recherche mon alter-ego pour des rencontres sensuelles, des bulles de champagnes, des jeux érotiques… Je ne peux malheureusement pas répondre à tous, alors svp ayez au moins l’amabilité de montrer vos photos !! Pas d’hommes de plus de 40ans ou en dessous de 30ans. »

 

rencontre chat nîmes

 

 

L’interview par Le Piment :

LE PIMENT :  Cela nous fait toujours très plaisir de tomber sur des profils aussi clairs et précis, comment l’avez-vous pensé ?
Loriane :

Cela ne s’invente pas : les libertins ont leurs codes, leurs expressions. Nous savons exactement ce que nous voulons dès qu’il s’agit de rencontre. J’ai du apprendre ce fameux « code libertin » sur des sites spécialisés dans le domaine, comme **censuré** qui est très certainement le plus connu. Le soucis des sites libertins connus est qu’ils attirent toutes sortent de gens qui sont tous sauf libertins, alors autant tenter ailleurs et suis très bien ici !

 

LE PIMENT : Vous êtes très sélective et précisez que « vous décidez avec qui ». Pourquoi une telle précision ?
Loriane :

La rencontre sur internet reste du virtuel. Je ne comprend pas les gens qui n’acceptent pas le rejet. J’ai dû me prendre la tête plusieurs fois avec certains qui pensent qu’en me proposant de l’argent j’accepterais tout et n’importe quoi. Je ne suis pas une pute ! Que les gens comprennent qu’une libertine cochonne ne veut pas dire que c’est open bar et que n’importe qui me passera sur le corps !

 

LE PIMENT : De plus vous parlez de jeux érotiques et de rencontres sensuelles sur Nîmes, vous avez un exemple à nous donner ?
Loriane :

Je ne vous dirais pas avec qui ni où ni quand, les libertins sont les personnes les plus discrètes, mais ça vous le savez tout comme moi. Quand je parles de rencontre sensuelle, c’est le fait qu’un homme doit être séduisant et doit savoir me séduire. Je suis très classique comme vous pouvez le voir sur mes photos et aime la classe. Pour moi un homme bcbg en costume est beaucoup plus attrayant qu’un homme en survet. La sensualité passe par la drague, par les jeux de séductions. C’est lors du premier rdv que tout se passe, et croyez-moi que j’arrive à juger la personne en quelques secondes à peine grâce à ses gestes, ses habits, sa conversation. Heureusement Nîmes comptent beaucoup de jeunes gens qui comprennent parfaitement ce qu’est le libertinage, car dans le sud nous sommes plus ouvert d’esprit qu’ailleurs !

 

LE PIMENT : En comparaison avec des sites libertins, que pensez-vous de notre tchat ?
Loriane :

Il y a de tout, c’est pour ça qu’il me plait ! Autant certains recherchent juste un plan cul, ce qui ne me dérange pas car j’aime tout autant que les hommes le sexe (si ce n’est pas plus, n’oubliez pas que je suis une libertine cochonne), mais il y a aussi d’autres personnes qui « se cherchent » sexuellement, et celles-ci sont toutes aussi intéressantes. J’ai la chance d’avoir de magnifiques échanges par tchat de la part de jeunes hommes qui sont curieux de comprendre le milieu échangiste ou libertin, et c’est un plaisir de les renseigner car eux au moins on le courage de demander conseil à une femme !

 

 LE PIMENT : Effectivement, nous sommes nombreux à apprendre de votre vision du libertinage. Vos conseils seront très utiles pour beaucoup de nos membres et vous remercie de prendre toujours le temps d’éclairer ceux qui vous le demande ! Excellente continuation à vous sur Le Piment à Nîmes.

 

 

libertine aix-en-provence