Mature drague sur Brest de beaux jeunes hommes qui veulent tchater

  0 Comments

site 

    Retrouvez-nous sur
  • facebook
  • twitter
  • googleplus

 

Elsa, 52ans – Brest

Profil consulté : 10 946  fois

 

« Femme mature bcbg sur Brest, recherche hommes de 35 à 45ans pour soirée coquine où la séduction doit prendre toute sa place. Je vous veux charmants et avec de la discussion. Je ne partage mes photos dès les premiers messages, à vous de faire le premier pas. A très vite pour tchater entre nous ! »

 

rencontre chat brest

 

 

L’interview par Le Piment :

LE PIMENT :  Vous insistez beaucoup sur le côté charmant et dragueur de vos prétendants, pourquoi ?
Elsa :

Parce qu’il n’y a pas que le sexe dans la vie ! J’ai eu au départ de très mauvaises expériences sur le tchat, car les premiers mots étaient « tu suces ? » ou « tu habites où, j’arrive ». J’ai eu peur, puis j’ai compris qu’en fait il ne doit y avoir que 50% de mecs qui comprennent réellement ce que dois être un bon Chat de rencontre. Du coup, en ne perdant plus trop de temps avec les impolis, je précise rapidement que je veux avant tout être séduite par des hommes plus jeunes que moi, et ça se passe beaucoup mieux ainsi.

 

LE PIMENT : Est-ce que vos premières impressions ne sont pas dues à votre photo ? Comment est-elle perçue généralement ?
Elsa :

Je suis une femme bcbg, j’aime la volupté, la belle lingerie. Je ne me vois pas mettre une photo de moi en vacance sur une plage, j’ai besoin de montrer clairement qui je suis. C’est également ouvertement provocateur pour certain, mais tant mieux car les personnes montrent vite leur vrais visages. Comprenez que si je suis bcbg et que j’aime une bonne soirée avec du champagne, j’en attend donc de même pour les personnes qui me contactent. Tout est dans le dialogue en premier lieu, et aime tchater pendant des heures. C’est ensuite que je peux voir si la personne est réellement bcbg et saura me séduire, me draguer, mais c’est surtout moi qui drague en fin de compte.

 

LE PIMENT : Pourquoi ne pas vous décrire comme femme cougar mais plutôt comme une femme mature qui drague de beaux jeunes hommes ?
Elsa :

Je trouve personnellement le terme cougar déplacé. Je ne suis pas une mangeuse d’homme. Je ne me jette pas sur des petits jeunes de 18ans par exemple. J’ai toujours eu une attirance pour les plus jeunes que moi, mais comme vous le voyez, je ne descend pas en dessous de 35ans, c’est mon choix. Après je ne juge absolument pas les femmes cougars, c’est juste que ce n’est pas comme cela que je me vois.

 

LE PIMENT : Comment ça se passe dans le monde réel ? Vous rencontrez ?
Elsa :

Même si tchater est le commencement de tout, mon but est d’effectivement rencontrer en vrai. J’ai eu la chance de passer d’excellent weekend, certaines personnes ont vraiment tous les atouts et savent recevoir. Je me rappel d’un long weekend sur un bateau de plaisance et c’était effectivement très plaisant ! Des bulles, de la conversation, la mer (j’adore ça)… C’est le côté humain qui me plait dans la rencontre, la séduction, le champagne, se perdre dans les yeux de son prétendant et quand tout se termine bien, pourquoi ne pas remettre ça les weekends suivants ? (rire) Il y a un réel plaisir à tchater, encore plus à rencontrer et se draguer je trouve. Et puis c’est souvent moi qui est la plus entreprenante, n’oubliez pas que c’est moi qui drague les beaux jeunes hommes !

 

 LE PIMENT : Ce n’est pas oublié et n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd ! Merci pour toutes ces réponses, c’était un plaisir d’avoir vos impressions et votre témoignage.

 

libertine aix-en-provence