Camtocam au départ et plan cul sur Strasbourg si on se plait

  0 Comments

site 

    Retrouvez-nous sur
  • facebook
  • twitter
  • googleplus

 

Alice, 31 ans – Strasbourg

Profil consulté : 15 428 fois

 

« Jf coquine de 31ans sur Strasbourg cherche à faire des rencontres sexy sans prise de tête. D’abord on se parle et on se voit en camtocam, après on voit si on se plait pour plan cul. Pas plus de 35ans, hommes de bons milieux et sexy seulement. Je ne répond plus aux « slt ça va », n’insistez pas.

 

rencontre chat strasbourg

 

 

L’interview par Le Piment :

LE PIMENT :  Vous mêlez habillement la rencontre camtocam et les plans cul, est-ce que cette combinaison fonctionne pour de la rencontre de qualité ?
Alice :

Oui, un peu trop même ! Ce qui n’a pas été compris, c’est que je ne fais pas exclusivement de la camtocam, je veux aussi rencontrer des personnes belles et d’un bon milieu. Je dois recevoir en me connectant chaque jours au moins 30 « coucou, salut, ça va? Cam ? » et ça je n’en peux plus. Quelqu’un qui est d’un bon milieu a de la conversation et sait se différencier des 99% des mecs ici.

 

LE PIMENT : Un homme sexy d’un bon milieu, c’est quoi pour vous ?
Alice :

Quelqu’un qui saura me faire rire, se démarquer, qui sait aussi être sérieux tout en s’amusant ! J’aime les gens aventureux, qui n’ont pas peur de se montrer, qui sortent et ont des amis. Rien de pire que le profil sans photo et sans description avec quelqu’un qui vous demande immédiatement une camtocam. Sur Strasbourg, il y a de quoi faire et suis contente de trouver chaussure à mon pieds !

 

LE PIMENT : Donc la camtocam est juste un moyen de premier contact ? Il n’y a aucun côté « exhib » chez vous ?
Alice :

Non pas du tout ! Sinon je serais sur un chatroulette pour être vue par des centaines de personnes ! D’ailleurs c’est étonnant de voir le nombre de personnes qui me propose de la camtocam pour voir mes pieds ! Mais qu’est-ce qu’ils ont mes pieds ? Je sais que je suis sexy mais c’est vexant de voir que par rapport à ma photo, beaucoup ne retiennent que ça. Vous comptez un nombre de fétichistes incroyable !

 

LE PIMENT : C’est bien pour cela que nous proposons aussi du bdsm et le « Fetish Club ». Mise à part les fétichistes et autres voyeurs, trouvez-vous des plans cul sur Strasbourg ?
Alice :

Avec le Parlement européen, on a beaucoup de passage et surtout beaucoup de gens à l’hôtel. Ca permet de trouver un plan cul sans se prendre la tête : la personne ne vient qu’une seule fois à Strasbourg, je ne la reverrais peut-être plus, donc aucun soucis, pas de prise de tête. Je fuis les mecs collants. D’ailleurs je le répète dans mon profil : je ne réponds pas, n’insistez pas car de toute façon je blackliste après. Je crois donc vraiment que sur ma ville, trouver un plan cul est facile. Pour trouver de la camtocam, il est évident que c’est partout pareil, mais je ne suis pas exhib. Je veux juste voir la personne à qui je parles pour voir si les propos de son profil correspondent bien à qui il est. Je ne me fais plus avoir : certains font de beaux copier/coller de beaux profils, ça se repère facilement les beaux parleurs ! Déjà, j’ose mettre une photo de mon corps, je n’en attend pas moins. Si la personne est à un poste à responsabilité, je comprend qu’il ne se montre pas, mais au moins qu’il ait des photos à partager ou se montre en camtocam, c’est la moindre des choses.

 

 LE PIMENT : Cela va sans dire. Nous ne pouvons que comprendre vos envies et votre façon de fonctionner. Merci pour avoir pris autant de temps à me répondre, je vous souhaites de bons « plan cul » sur Strasbourg comme vous le dites. Pour nos amis fétichistes, un rappel : pensez plutôt à vous inscrire sur le Fetish Club, ce sera plus adapté que de contacter Alice sur le Chat de rencontre Le Piment !

 

 

libertine aix-en-provence

 

 

 

Chat BDSM Xpériences-Hard