Plan cul coquine de Grenoble rencontre pour de nouveaux plaisirs à 2

  0 Comments

site 

    Retrouvez-nous sur
  • facebook
  • twitter
  • googleplus

 

Claudine, 39ans – Grenoble

Profil consulté : 13 706 fois

 

« Coquine recherche plan cul sur Grenoble pour découvrir de nouveaux plaisirs à deux. Je préfère contacter la première car je reçois trop de messages. Je veux une rencontre réelle pour rire et partager de nos expériences. Le sexe est important mais ne fait pas tout. Pas de poils, de vieux, de gros, merci.« 

 

plan cul coquine Grenoble

 

 

L’interview par Le Piment :

LE PIMENT :  Vous êtes le premier profil consulté sur Grenoble, comment expliquez-vous ce succès ?
Claudine :

Parce que je suis une femme naturelle et que j’appelle un chat un chat ! J’annonce clairement la couleur : oui, je cherche des plans cul sur Grenoble, un sexfriend serait le top. Je ne cherche pas à multiplier les conquêtes mais à trouver des personnes avec qui partager de bons moments…

 

LE PIMENT : Alors si le sexe ne fait pas tout dans un plan cul, quel est le reste ?
Claudine :

Ne pas se prendre trop au sérieux. C’est tellement plus excitant quand avec son amant on rigole, qu’il y a des fous rires, surtout lorsque l’on tente des nouvelles positions et que ça foire ! C’est aussi çà le sexe. En fait, je déteste ceux qui sont là pour la performance. Rien de pire que d’avoir quelqu’un qui ne fait que des vas et viens en vous pendant des heures… Où est le plaisir ? En plus, cela chauffe et fait mal. Non, il faut s’amuser, tester et découvrir lors d’un plan cul. C’est avec des personnes entreprenantes que j’ai découvert le fist, ou encore la sodomie. Moi qui croyait que ça faisait mal, et bien pas du tout. Suffit de savoir s’y prendre et d’être à l’aise. Je sais mettre à l’aise mais il faut aussi faire des efforts de son côté.

 

LE PIMENT : Pourquoi faire la guerre aux poils ? C’est quelque chose que l’on retrouve de plus en plus souvent dans les profils depuis 5 ou 6 ans…
Claudine :

C’est désagréable tout simplement ! Entre l’odeur et le fait que ça pique… Je préfère la sensation de la peau contre la peau. C’est nettement plus agréable ! Je suis épilée intégralement, je sais que je ne peux pas en attendre de même pour un homme, car un peu de poils sur les bras et les jambes c’est normal, mais les ours avec des touffes dans le dos par exemple, beuuurk ! C’est question de goût, pour ma part c’est surtout une question d’hygiène et de sensation au toucher. Quand on y a goûté, on ne s’en lasse plus !

 

LE PIMENT : Trouver un plan cul sur Grenoble est chose facile ?
Claudine :

Partout dans le monde trouver un plan cul est facile pour une femme. Après trouver la bonne personne qui vous convienne est difficile. Je suis pas facile dans mes choix, comme vous pouvez le voir sur mon profil. J’ai des intérêts et goûts très strict, je sais que cela ne plait pas et je me fait même insulté parfois. Mais c’est comme cela. Je rencontre et fais l’amour avec qui je veux, et me rencontrer ne signifie pas forcément que l’on fera l’amour. Là aussi je sais qu’il y en a plus d’un sur Grenoble qui me déteste, mais j’ai besoin d’éprouver quelque chose pour aller plus loin. Un tchat ne suffit pas, il faut aussi penser à la rencontre réelle et c’est là que ça devient beaucoup plus compliqué pour trouver un plan cul sur Grenoble ou partout ailleurs…

 

 LE PIMENT : Vous nous prouvez bien qu’effectivement il n’y a pas quel e sexe qui est important pour un plan cul. Alors les célibataires de Grenoble, prenez-en de la graine ! Merci pour nous avoir accordé de votre temps.

 

 

plan cul Grenoble